La nuit est à nous

Vendredi soir anormal d’un étudiant aux Arts Déco

Natugla veut être sur tous les fronts sur les évènements nocturnes à Strasbourg. Et on sait tous que ce n’est que rarement dans les soirées/concerts au Rafiot, à la Laiterie ou au Molodoï que l’on se permet les plus grands écarts de conduite. C’est bien dans cet appartement de 110m2 situé près de la Porte de l’Hôpital que Lucas a « fait la connaissance » de Marie alors que le dîner de Arthur a décidé de prendre l’air et d’atterrir sur les chaussures de Maud et où au même moment dans la salle de bain, quelques personnes imbibées de diverses boissons venant de plusieurs parties du monde ont décidé que c’était le meilleur moment pour prendre une douche collective. On a tous vécu ce genre de soirées. Si tu penses le contraire, c’est que tu devais sûrement avoir plusieurs grammes d’alcool dans le sang qui t’ont rendu bien amnésique. Pourquoi tu crois que tu t’es réveillé un lendemain de soirée avec un mal de crâne et des dessins d’obscénités sur ton front?

On est tous d’accord, c’est bien ce genre d’aventures qui rendent notre jeunesse plus mémorable et les dîners entre vieux amis plus hilarants. Pour cette raison, Natugla a décidé d’élargir les lieux de reports pour s’intéresser à ces évènements officieux. Enfin un site qui leur laisse une petite place bien méritée! (à part Facebook mais bon, lui…)

Premier article d’inauguration, il est temps de parler des fins de semaines d’étranges personnages qui peuplent Strasbourg: Les étudiants des Arts Déco. Vous avez sûrement déjà entendu parlé d’eux et en connaissez sûrement plus d’un. Je me permets de parler d’eux car cela fait déjà plus de deux ans et demi que j’ai intégré ce groupuscule assez fermé dans le but de recueillir quelques informations à leur sujet (et d’obtenir quelques diplômes par la même occasion). Ces mecs ne sont pas comme les autres personnes…

Vendredi soir, après avoir vaincu le fameux Triple Burger du Happy Hour, première étape d’une longue nuit pleine d’espoir et d’attente. Il fallait que je retrouve ce pourquoi je me sens parfois plus Strasbourgeois que Parisien.

Première étape : Un petit anniversaire qui promet avec du monde et de la bonne gastronomie : (What ?  Que se passe t’il ? Depuis quand mange t’on bien dans le vendredi soir entre potes ?). Une fois les assiettes vidées, ça discute philosophie. À ma droite, on débat sur la définition du fantasme et de l’idéalisation. Il est environ minuit, tout le monde est sobre encore… Là, rien ne va plus…
Bon, je me dis que l’autre étape de ce soir donnera sûrement autre chose… Je monte sur ma trotinette à suspension et traverse d’une traite l’écart qui me sépare du deuxième lieu.



Je me retrouve en fait dans un petit appartement avec une petite ambiance posée, enfumée, rythmée par des vidéos Youtube. Tu vois le genre de truc ? La première heure est consacrée aux vidéos hype diffusées et liké sur Ofive ou que t’as déjà vu mille fois et le reste du temps, t’auras toujours un boulet pour t’enchaîner les génériques de dessins animés de son enfance et les tubes de Hit Machine sur M6. Les femmes étaient là, les mecs bourrés étaient là mais la motivation était bien partie, déchirée, écrasée par le combo Larusso et Alizée. Crois-moi, après ça, t’as plus la foi. Bref, moi qui voulait avoir un vrai vendredi soir, ce fut raté…

Pour me remonter le moral, je me repasse les clichés qui ont été pris l’année dernière. C’était mieux avant, ou peut-être que la crise et la perte du « triple A » a rendu les étudiants des Arts Décos plus terre à terre et moins fous, ce sera confirmé ou non dans la suite des évènements…



Publicités

Une Réponse

  1. j’adore 😀

    novembre 8, 2012 à 8:31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s